Loriol-sur-Drôme
Article mis en ligne le 26 avril 2014
dernière modification le 5 décembre 2014

par mcd
logo imprimer
Licence : CC by-nc-nd
A B C D E F G I J L M N O P R S T V

CODE INSEE 26166
5 800 habitants

Quelques données : Castrum Aureoli en 1157, puis In galo Auriolorum, en 1450 ; Horiol sur la rivière de Drome en 1516, avant de devenir Lauriol en 1589.
Comme Livron, sa voisine, ce village dépendait de l’évêque de Valence. L’église, dédiée à Saint Romain, est celle d’un prieuré de l’ordre de Saint Benoît, filiation de Cluny. Les protestants y soutiennent avec succès un siège de 7 mois contre Henri III. Affrontement des troupes royales et des gardes nationaux au retour de Napoléon de l’ile d’Elbe.

Tél. Mairie : 04 75 61 63 76
Lundi au vendredi : 8h30 à 16h45

Site Internet de la commune

En 1790, Loriol est devenu chef lieu de canton et comprend :
Cliousclat, Livron et Mirmande auquel viendra s’ajouter, plus tard, Saulce.

 Etat des Relevés

  • MAJ 04-12-2014

BMS
Catholiques
Relevés de 1602 à 1616 et de 1629 à 1792
Protestants
Relevés de 1727 à 1792
Année manquantes : 1749 à 1771

Aux archives départementales de Valence, registres protestants :
B 1614 à 1688 - PM : 1623 à 1629
M 1636 à 1671 - S : 1664 à 1669

Tables décennales
Relevés du 09/10/1792 au 29/12/1902

 Etat des Numérisations

BMS
Catholiques
(K 03 - 1A) de 1660 au 26-02-1736
(K 03 - 2A) de 1736 à 1739, 1768 au 29-12-1792
Années manquantes : 1740 à 1767
Protestants
(K 51-A) de 1727 au 22-06-1792
Années manquantes : 1749 à 1773

Loriol-sur-Drôme sur Geneawiki

Forum
Répondre à cet article


pucePlan du site puceContact puceMentions légales puceAdministration puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2014-2017 © Cercle Généalogique de la Drôme Provençale - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.35
Hébergeur : Infomaniak.ch