Les Associations Drôme-Ardèche
Article mis en ligne le 28 avril 2015
dernière modification le 8 novembre 2015

par sandy
logo imprimer
Licence : Pas de licence spécifique (droits par défaut)

 EGDA, Etudes Généalogiques Drôme Association


Association Généalogique de type loi de 1901, fondée en 1977, dénommée Etudes Généalogiques Drôme Association, dont les buts sont de permettre à tous les généalogistes amateurs de se rencontrer, de mettre en commun leurs recherches, afin d’avancer dans la quête de leur ascendance.

EGDA - Archives Départementales - BP 722 -
14, rue de la Manutention - 26007 Valence Cedex
Email
Site internet

 Le Cercle Généalogique de la Drôme des Collines


Historique :
Le Cercle Généalogique de la Drôme des Collines « CGDC » est une
association loi de 1901 fondée en 1990 sous le sigle CGRP par M. Pierre CHARROPPIN.

Son bulletin de liaison : Vercors – Généalogie dont 34 n° sont parus.

En 2000, le Cercle s’est restructuré en CGRPDC, DC pour Drôme des Collines
lieu de prédilection et d’activité de ses membres. La revue devient Collines depuis le n° 35.

Plus récemment, la dénomination s’est simplifiée en : CGDC,
« Cercle généalogique de la Drôme des Collines »
Le cercle rayonne essentiellement en Drôme des collines (communes situées au nord
de la rivière Isère), en Isère limitrophe et les communes du canton de Bourg de Péage.

Nos relevés concernent aujourd’hui principalement l’ancien régime (avant l’état civil) pour toutes les paroisses.
Le XIX siècle (État Civil) est seulement commencé pour quelques communes.

Notre logo représente les blasons officiels des villes de Romans et Bourg de Péage accolés, et le tout ceint d’une chaîne, deux symboles de l’entraide généalogique.

Cercle Généalogique de la Drome des Collines
1 Rue des Clercs
26100 ROMANS
adresse email
Permanences du cercle
A Romans :
  • tous les lundis de 14 à 18 heures, sauf en août.
  • tous les vendredi de 14h à 18h
  • Toute l’année, les 1er et 3e samedi du mois de 9h à 12h.

Site internet

 SAGA, Société des Amateurs de Généalogie de l’Ardèche


Depuis 1970 existait à Annonay une modeste société savante qui, sous le nom « Les Amis du Fonds Vivarois » s’était donné pour objectif la protection du patrimoine régional du nord Ardèche ( le « fonds » étant assimilé au domaine terrien qui constitue le patrimoine d’une famille). Les points d’intérêt de cette association se limitaient à l’étude de l’histoire locale, à la pratique de l’archéologie de terrain et à la généalogie.
Peu à peu s’affirma la nécessité de créer sur le plan départemental un groupement spécifiquement généalogique qui permettrait d’élargir le cercle étroit des amateurs nord ardéchois. Les rencontres dans la salle de lecture des Archives Départementales avaient permis de mettre en lumière cette nécessité. Un certain mouvement d’entraide et d’échange de données s’était en effet créé à ce niveau ainsi que des amitiés solides.
Un groupe préexistant siégeait à Valence sous l’appellation « Etudes Généalogiques Drôme Ardèche ». Mais l’Ardèche y était en fait peu représentée. Il fut donc décidé de créer un groupe proprement ardéchois, non pas concurrent mais complémentaire de « EGDA » qui, pour conserver l’usage de son sigle accepta de transformer son appellation en « Etudes Généalogiques Drôme Association ».
Une première réunion fut organisée aux Archives le 27 septembre 1989. Une petite salle avait été mise à disposition dans le service d’archives grâce à la complaisance active de Monsieur DUPRAZ, directeur des Archives de l’Ardèche. 27 personnes participaient à cette première réunion a cours de laquelle furent mis en place les principes et les buts de la future association. Une assemblée générale fondatrice fut programmée et eut lieu quelques jours après, le 6 octobre de la même année. Un bureau provisoire fut élu et la déclaration de l’association effectuée le même jour auprès des services préfectoraux.
Un sigle fut choisi et ce fut « SAGA ». Le premier bureau était constitué ainsi : Président Michel GUIGAL, Secrétaire Alain IBARRONDEAU, Secrétaire Adjointe Christine COSTAZ, Trésorier Georges MATHEVET Trésorière Adjointe : Madeleine AUDIBRAN.

Les « Amis du Fonds Vivarois » avaient initié dans le nord du département une campagne de photocopie des registres paroissiaux conservés dans les mairies qui, pour certains d’entre eux au moins se trouvaient en très mauvais état à le suite de l’augmentation du nombre des consultations, augmentation due précisément à l’engouement progressif que suscitait alors la généalogie. L’assemblée de la SAGA décida de prendre en main cette action de protection des registres paroissiaux pour l’ensemble du département, ce qui permit peu à peu d’organiser un service unique en France de prêt de copies des registres paroissiaux à domicile pour les adhérents. La possibilité donnée par les photocopies de travailler à domicile permit la réalisation rapide de tables alphabétiques des actes dont chaque registre fut pourvu. Une technique de reliure simplifiée dite « emboîtage » fut étudiée par quelques bénévoles sous la houlette de Paulette GUIGAL et les registres reçurent ainsi une couverture protectrice pratique et solide. La collection des registres paroissiaux était créée. Elle devait en quinze années arriver à son terme : plus de 2000 registres en fac-simile constitués et leur numérisation réalisée dans la foulée.
La petite association départementale de généalogie avait fait son chemin pendant ces années : des vingt sept personnes présentes lors de la première réunion en 1989 le nombre d’adhérents a atteint aujourd’hui le chiffre de 1700.
EGDA accepta aussi de partager pendant de longues années son bulletin trimestriel avec la SAGA. En janvier 1997 naissait un organe de presse propre à la SAGA ; la « Lettre de la SAGA » qui devenait en janvier 2000 « Origines Ardéchoises » aujourd’hui tiré à 1800 exemplaires.

Michel GUIGAL
Président Honoraire de la SAGA

SAGA - Boite Postale 3
07210 CHOMERAC
France
+33 (0)4 75 64 84 13
L’adresse principale site web de la saga
L’adresse de courrier électronique (email)

 Cimetières Familiaux de la Drôme
Association de Sauvegarde (loi 1901)

L’association de sauvegarde des cimetières familiaux de la Drôme a été créée en avril 2012

Elle s’est donnée pour buts :

  • de faire l’inventaire à partir d’une fiche descriptive des cimetières familiaux,
  • d’entretenir sur demande ces cimetières familiaux,
  • de sauvegarder ceux qui sont en état d’abandon,
  • de rassembler toute information sur l’histoire de ces cimetières souvent d’origine protestante
Association de Sauvegarde des Cimetières Familiaux de la Drôme
Secrétariat :
Le Verger
Quartier Piscigne
26150 DIE
Messagerie
Site
Forum
Répondre à cet article


pucePlan du site puceContact puceMentions légales puceAdministration puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2014-2017 © Cercle Généalogique de la Drôme Provençale - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.26
Hébergeur : Infomaniak.ch