L’iconoclasme protestant dans la Drôme pendant les guerres de religion entre 1560 et 1598
Article mis en ligne le 15 novembre 2017

par sandy , AD 26
logo imprimer
Licence : CC by-nc-nd
Conférence par Christophe Vyt, professeur agrégé d’histoire et géographie, lycée de Bellegarde-sur-Valserine, chargé de cours à l’université Lyon 3, campus de Bourg-en-Bresse.
Mercredi 20 décembre 2017 à 18 h 30.
à l’Hôtel du Département, salle Maurice Pic,
26 avenue du Président Herriot
à Valence

La Drôme a constitué un foyer majeur de la Réforme. Comme ailleurs en Europe, les protestants y ont été des iconoclastes lors des guerres de Religion. Les destructions des images et des églises, objets sacrés, voire des bâtiments entiers, ont constitué une pratique identitaire pour les nouveaux convertis, les soldats et les autorités civiles. Cette violence s’explique avant tout par des considérations religieuses. Il est possible d’en distinguer des vagues successives et d’ampleur variable selon le contexte.

Télécharger la plaquette des 3 conférences :

Téléchargements Fichier à télécharger :
  • prog_3t_2007-2.pdf
  • 2.4 Mo / PDF
Forum
Répondre à cet article


pucePlan du site puceContact puceMentions légales puceAdministration puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2014-2017 © Cercle Généalogique de la Drôme Provençale - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.53
Hébergeur : Infomaniak.ch